Actualités

    Exposition « Louise Bourgeois, Estampes » du 15 mars au 18 mai 2018 à la Galerie Lelong, Paris

    New York 1988, Mâkhi Xenakis frappe à la porte de Louise Bourgeois qui y vit depuis 1938. Sait-elle déjà qu’elle vient y chercher le salut alors qu’elle reste paralysée par cette question : Comment s’autoriser à être une artiste quand votre père, un des plus grands compositeurs du xxe siècle, et votre mère, écrivaine et critique de renom, semblent vous le refuser ? Sans doute en rencontrant un génie, un maître que l’on a choisi... Commence alors une relation d’une vingtaine d’années, faite de rencontres mouvementées, abruptes souvent, fécondes toujours. Louise Bourgeois, telle la prêtresse Diotime, aidera la jeune artiste à se métamorphoser et à se dégager de son cocon.
    Leurs conversations, qui pour la plupart se déroulent dans l’intimité de la maison de Louise, témoignent de l’exigence de la grande dame de donner à toute pensée ou action une dimension vitale et artistique, sans rien cacher de son quotidien, sa famille, ses réflexions, ses colères, ses “idées fugaces”, ses secrets de fabrication, sans oublier sa générosité sans faille.
    Cette Mâkhi Xenakis que nous connaissons aujourd’hui, celle qui a écrit ou façonné Les Folles d’enfer de la Salpêtrière, Iannis Xenakis, un père bouleversant, Les Arachnés, ou Les Méduses…, nous laisse découvrir comment elle s’est constituée.




    Galerie Lelong

    13 Rue de Téhéran

    75008  Paris

    http://www.galerie-lelong.com/fr/

    |
    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter