Syrie, Lybie, Egypte : nos auteurs témoignent

    Khaled Khalifa est l’auteur du roman Eloge de la haine qui condamne le pouvoir despotique et l’islamisme radical.
    (portrait © Rania Samara)

    (c)Rania Samara

    Moustafa Khalife est l’auteur de La Coquille, le journal d'un prisonnier politique syrien qui apporte un terrible témoignage sans équivalent jusqu'à présent, sur la répression qui s'est abattue sur le pays durant le long règne du président Assad.

    Alexandre Najjar vient d'écrire un essai biographique, Anatomie d’un tyran, qui reconstitue le parcours de Mouammar Khadafi depuis sa naissance jusqu’à la répression sanglante de son propre peuple.

    Alaa El Aswany, l’auteur de L’Immeuble Yacoubian s’est depuis toujours engagé en faveur de la démocratie en Egypte.
    Dès le début du soulèvement, il s’est aussitôt associé aux manifestations dans les rues du Caire.
    (portrait © Marc Melki)

    (c)Marc Melki

    Sonallah Ibrahim - qui vient de publier Turbans et Chapeaux - est connu pour son militantisme communiste en Egypte, qui lui a déjà valu 5 années d'emprisonnement.
    (portrait © Marc Melki)

    (c)Marc Melki

    Khaled Al Khamissi, né au Caire, est producteur, réalisateur et journaliste.

    Nabil Naoum, né au Caire, est nouvelliste et romancier.
    (portrait © Richard Caillot)

    Nabil Naoum

    A noter également

    La publication en mai 2011 de l’Egypte au présent de François Ireton et Vincent Battesti, un ouvrage de référence examinant à la fois les transformations profondes de la société égyptienne et les blocages institutionnels et politiques propres au régime d’Hosni Moubarak.


    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter