Actualités

    Disparition de Majid Rahnema

    Né en 1924 à Téhéran, Majid Rahnema a été diplomate et ministre, il a représenté l'Iran à l'ONU de 1957 à 1971.

    Également membre du Conseil exécutif de l’Unesco et représentant des Nations Unies au Mali, il s'est consacré pendant plus de vingt ans aux problèmes de la pauvreté.

    En tant qu'enseignant, il a officié à l'université de Berkeley et à celle de Claremont, en Californie, avant de s'établir en France après 1993, où il a enseigné à l'université américaine de Paris.

    Majid Rahnema a publié chez Actes Sud Quand la misère chasse la pauvreté (Actes Sud, 2003 et Babel, 2004) et La Puissance des pauvres (Actes Sud, 2008 et Babel, 2012).

    Il s'est éteint le mardi 14 avril 2015 à l'âge de 91 ans.

    • « Une écriture chaleureuse, simple, où l'on sent constamment la sensibilité toute personnelle de l'auteur, (...) une douce provocation qui captive par son intelligence. Comme le regard en couverture : d'une infinie douceur, il est en empathie avec le monde et son lecteur. »
      Catherine Schwab, Paris Match
    •  

    • « Majid Rahnema ne propose ni mot d'ordre ni théorie. Seulement un changement de regard et d'attitude. C'est énorme et stimulant. »
      Christophe Kantcheff, Politis
    precedent
    suivant


    |
    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter