Actualités

    Disparition d'Arnaldo Calveyra

     

     

    Né en Argentine en 1929, le poète, dramaturge et romancier, Arnaldo Calveyra vivait et travaillait à Paris depuis les années 1960. L'essentiel de son œuvre traduite en français est publiée chez Actes Sud et aux éditions Le Temps qu'il fait.

     

    23 février 1929 naissance à Mansilla (Argentine)

    1959 Cartas para que la alegria (Lettres pour que la joie, trad. 1983), poèmes

    1960 S'installe à Paris

    1998 Si l'Argentine est un roman, essai et El Hombre del Luxemburgo/L'Homme du Luxembourg, poèmes

    2010 Le Cahier grec, poèmes

    15 janvier 2015 Mort à Paris

     

    « L'un des plus grands maîtres de poésie de langue espagnole. »

    « A l'heure de sa disparition, Arnaldo Calveyra est tenu par ses confrères argentins comme un modèle dont la science du mot est capable de réactiver l'intime et la douleur qui n'existe plus, vertige de la mémoire que ce mécanicien du temps sait restaurer par-delà l'exil et le monde perdu.»

    Philippe-Jean Catinchi, in : Le Monde 22.01.2015

     

     

    Ses deux derniers ouvrages parus chez Actes Sud



    |
    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter