Aller au contenu principal

Décès de George Steiner

L'essayiste et critique George Steiner est mort hier à Cambridge, à l'âge de quatre-vingt dix ans.

« Critique littéraire hors pair, théoricien de la traduction (...), comparatiste inégalé des littératures française, allemande et anglo-saxonne comme du théâtre, George Steiner aimait à se définir en « hôte » de la vie, en lecteur « invité » des grands écrivains avec lesquels il aura jusqu’au bout conversé. » Le Monde

George Steiner a publié chez Actes Sud Une certaine idée de l'Europe, traduit de l'anglais par Christine Le Bœuf :

« Les cafés font l'Europe. Ils vont de l'établissement préféré de Pessoa à Lisbonne aux cafés d'Odessa, hantés par les gangsters d'Isaac Babel. Ils s'étirent des cafés de Copenhague, devant lesquels passait Kierkegaard pendant ses promenades méditatives, aux comptoirs de Palerme. (…) Dessinez la carte des cafés, vous obtiendrez l'un des jalons essentiels de la notion d'Europe. »