Actualités

    Décès de François Dupeyron, cinéaste et écrivain.

     

     

     

    Cinéaste, François Dupeyron a tourné son premier long métrage en 1988, Drôle d’endroit pour une rencontre, nominé pour le César de la meilleure première œuvre. Il a réalisé de nombreux films parmi lesquels Un cœur qui bat (1991), La Chambre des officiers (2001, sélection en compétition officielle au Festival de Cannes et nomination comme meilleur réalisateur aux César), Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran (2003). Auteur du scénario de tous ses films, François Dupeyron a également coécrit Le Fils préféré de Nicole Garcia, ainsi qu’Un pont entre deux rives de Fred Auburtin.

     

    Il était aussi romancier : Jean qui dort (Fayard, 2002), Inguélézi (Actes Sud, 2004) qu'il a adapté au cinéma, Le Grand Soir (Actes Sud, 2006 - Babel n°828, 2008), Chacun pour soi, Dieu s'en fout (Éditions Léo Scheer, 2009), Où cours-tu Juliette ? (Éditions Léo Scheer, 2010). Le nouveau roman de Cécile Ladjali Illettré, paru en janvier, lui est dédié, et met en scène un cinéaste qui lui doit beaucoup.

    François Dupeyron est décédé le 25 février 2016.

     

     

    precedent
    suivant


    |
    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter