Actualités

    Comédie du Livre de Montpellier

     

     

    La Comédie du Livre a été créée en 1986 par la Ville de Montpellier à l’initiative du maire Georges Frêche. L’idée était alors de faire sortir les libraires de chez eux et de proposer un événement culturel autour du livre en pleine rue.

    Devenue association en 1988, la Comédie du Livre s’impose au fil des ans comme une grande fête du livre de plein air, gratuite et dédiée à la littérature sous toutes ses formes. De nombreuses rencontres ont lieu et les associations de Montpellier sont activement associées. Chaque librairie, grande ou petite, généraliste ou spécialisée, enrichit la manifestation par ses propositions, invitant des auteurs qui reflètent son identité et ses choix. Les éditeurs régionaux trouvent aussi leur place. Avant même les années 2000, la Comédie du Livre figure parmi les manifestations consacrées au livre les plus importantes de France.

    A partir de 2010, la programmation consacrée chaque année à une littérature étrangère s’intensifie. Un éditeur national est invité à présenter autour de ses auteurs son catalogue et son histoire et une carte blanche est confiée à un écrivain. Devenu Maire de Montpellier et Président la Métropole, Philippe Saurel promeut la notion de culture partout et pour tous. Le périmètre et la durée de la Comédie du Livre sont élargis. Dès 2015, les Préfaces de la Comédie du Livre donnent un avant-goût en amont sous diverses formes d’expression artistique et s’invitent dans les bibliothèques municipales et les médiathèques métropolitaines.

    Organisée par Montpellier Méditerranée Métropole depuis janvier 2017, la Comédie du Livre poursuit désormais son exploration des littératures étrangères et défend chaque année la littérature contemporaine indépendante et la jeune création littéraire. Une place importante est faite au sein de sa programmation à la jeunesse, à la bande dessinée, et à la littérature sous toutes ses formes !

    Portrait © DR

    Anna Enquist

    Poète et romancière, Anna Enquist est néerlandaise. Musicienne, pianiste concertiste, elle est aussi psychothérapeute, spécialité qu’elle a longtemps exercée en milieu hospitalier. Elle consacre aujourd’hui sa vie à l’écriture.

    Ont paru chez Actes Sud : Le chef-d’oeuvre (1999 ; Babel n° 507), Le secret (2001 ; Babel n° 578), Les porteurs de glace (2003 ; Babel n° 740), La blessure (2005 ; Babel n° 851), Le saut (2006), Le retour (2007 ; Babel n° 960), Contrepoint (2010 ; Babel n° 1223), Les endormeurs (2014 ; Babel n° 1368) et Quatuor (2016 ; Babel n° 1508).

     

    Samedi 26 mai

    11h30 : Grand entretien avec Anna Enquist animé par Florence Noiville

    18h : “Les états de l’âme” avec Anna Enquist et Stephan Enter, animé par Thomas Stélandre

    Portrait © Martje Keetman

    Stephan Enter

    Stephan Enter, né en 1968 à Rozendaal (Pays-Bas), a étudié la littérature néerlandaise et les langues celtiques à l’université d’Utrecht. Il est l’auteur de cinq romans, dont deux traduits en français.

    Ont paru chez Actes Sud : Prises (2015) et Compassion (2018).

     

    Samedi 26 mai

    18h : “Les états de l’âme” avec Anna Enquist et Stephan Enter, animé par Thomas Stélandre

    Dimanche 27 mai

    14h : “Métamorphoses contemporaines de l’amour” avec Stephan Enter, Clément Bénech et Hélène Gestern

    Portrait © Li Shudi

    Lieve Joris

    Née en 1953 en Belgique, Lieve Joris est une référence de la littérature voyageuse néerlandophone. Amoureuse du Congo, cette coureuse de chemins prête l’oreille à tous ceux qui croisent sa route, et met sa plume de portraitiste au service d’une inlassable exploration des hommes et du monde.

    Ont paru chez Actes Sud : Mon oncle du Congo (1990, Babel n° 144), Les portes de Damas (1994), La chanteuse de Zanzibar (1995), Mali Blues et autres histoires (1999, Babel n° 562), Danse du Léopard (2002, Babel n° 658), L’heure des rebelles (2009), Les hauts plateaux (2009, Babel n° 1061), Ma cabine téléphonique africaine (2011) et Sur les ailes du dragon (2014).

     

    Vendredi 25 mai :

    16h30 : Grand entretien avec Lieve Joris animé par Oriane Jeancourt Galignani

    Samedi 26 mai :

    14h : Dialogue entre Lieve Joris et Tommy Wieringa animé par Julien Delorme

    Portrait © Roos Pierson

    Lize Spit

    Née en 1988, Lize Spit a grandi dans la région d’Anvers. Après des études de cinéma, elle enseigne à Bruxelles, où elle vit, l’écriture de scénarios.

    Débâcle, son premier roman, a été l’événement littéraire des deux dernières années aux Pays-Bas et en Belgique et lui a valu trois prix littéraires importants. Il est en cours de traduction dans de nombreux pays.

     

    Vendredi 25 mai

    18h : “Les nouvelles voix des littératures néerlandaise et flamande” avec Inge Schilperoord, Lize Spit, Joost de Vries et Niña Weijers

    19h40 : Entretien littéraire avec Lize Spit autour de son roman Débâcle animé par Thomas Stélandre

    Samedi 26 mai

    15h : Entretien littéraire avec Lize Spit autour de son roman Débâcle à la Médiathèque Marie Rouanet

    Dimanche 27 mai

    11h : Entretien littéraire avec Lize Spit autour de son roman Débâcle à la Médiathèque Marie Rouanet

    Portrait © D.R.

    Peter Terrin

    Cet écrivain flamand né en 1968 est l’auteur de deux recueils de nouvelles et de six romans. Deux d’entre eux, Le gardien (Gallimard, 2013) et Post Mortem (inédit en France) ont obtenu des prix littéraires importants. Il est traduit en plusieurs langues, notamment en anglais et en italien.

    Monte-Carlo a été publié en 2017 chez Actes Sud.

     

    Samedi 26 mai

    20h : “Mondes imaginaires” avec Stefan Brijs, Thomas Olde Heuvelt et Peter Terrin

    Dimanche 27 mai

    10h : ”Les romans de l’imposture” avec Herman Koch, Peter Terrin et Joost de Vries

    14h30 : ”Les inattendus #4 : Dialogue entre Judith Vanistendael et Peter Terrin” animé par Julien Delorme”

    Portrait © Stephan Vanfleteren

    David Van Reybrouck

    David Van Reybrouck est né à Bruges en 1971 dans une famille flamande de fleuristes, de relieurs, d’électriciens et d’artistes. Il a étudié l’archéologie et la philosophie et détient un doctorat à l’université de Leyde. Il est auteur de non fiction, de poésie et de théâtre, et collabore en tant que journaliste au Soir de Bruxelles.

    Ont paru chez Actes Sud : Le fléau (2008, Babel n° 1203), Mission suivi de L’âme des termites (2011), Congo. Une histoire (2012, Babel n° 1279), Contre les élections (2014, Babel n° 1231), Zinc (2016) et La paix ça s’apprend ! (2016).

     

    Samedi 26 mai

    10h : Dialogue entre David Van Reybrouck et Stefan Hertmans animé par Oriane Jeancourt Galignani

    17h : Entretien littéraire animé par Florence Noiville

    Dimanche 27 mai

    16h30 : “La littérature et le réel” animé par Catherine Pont-Humbert

    Portrait © Annaleen Louwes

    Niña Weijers

    Niña Weijers est née en 1987 et vit à Amsterdam. Après ses études littéraires, elle a été programmatrice d’un centre culturel. Elle anime aujourd’hui un talk-show féminin sur une chaîne de télévision et est également critique littéraire pour diverses revues néerlandaises.

    Premier roman très remarqué lors de sa sortie aux Pays-Bas, Les conséquences a été plusieurs fois récompensé (prix Anton Wachter du premier roman en 2014, prix du public Gouden Uil en 2015, prix Opzij, prix Lucy B. & C. W. van der Hoogt) et a été traduit dans plusieurs pays.

     

    Vendredi 25 mai

    18h : “Les nouvelles voix des littératures néerlandaise et flamande” avec Inge Schilperoord, Lize Spit, Joost de Vries et Niña Weijers

    20h20 : Entretien littéraire avec Niña Weijers autour de son roman Les conséquences

    Samedi 26 mai

    17h30 : “Les inattendus #2 : Dialogue entre Niña Weijers et Nicolas Bourriaud”

    Dimanche 27 mai

    15h : “Les inattendus #5 : Dialogue entre Julia Deck et Niña Weijers”

    Portrait © D.R.

    Tommy Wieringa

    Né en 1967, historien de formation, Tommy Wieringa a passé une partie de sa jeunesse aux Antilles néerlandaises et est un romancier immensément lu aux Pays-Bas.

    Déjà parus chez Actes Sud : Joe Speedboot (2008), La maison engloutie (2012), Voici les noms (2015) et Une femme jeune et belle (2017).

     

    Samedi 26 mai

    14h : Dialogue avec Lieve Joris et Tommy Wieringa animé par Julien Delorme

    Dimanche 27 mai

    14h : “Les inattendus #3 : Dialogue entre Jakuta Alikavazovic et Tommy Wieringa”

    Portrait © D.R.

    Brecht Evens

    Brecht Evens a vingt-deux ans quand il sort de l’école Saint-Luc de Gand (Belgique) avec, sous le bras, Les noceurs, son projet de fin d’études. Son style inimitable, qui se caractérise par une maîtrise remarquable de la couleur et des transparences, l’éclatement des perspectives et le goût du détail, sucite immédiatement l’enthousiasme.

    Ont paru chez Actes Sud bd : Les noceurs (2010), Les amateurs (2011), Panthère (2014). Les rigoles paraîtra en septembre 2018.

    Portrait © Jean-Luc Bertini

    Pierre Ducrozet

    Né en 1982, Pierre Ducrozet est l’auteur de quatre romans, dont L’invention des corps qui a été couronné par le prix de Flore 2017.

    Pierre Ducrozet enseigne la création littéraire à l’école nationale supérieure des arts visuels de La Cambre (Bruxelles). Après avoir vécu à Berlin et Paris, il habite à présent à Barcelone.

    Ont paru chez Actes Sud : Eroica (Babel n° 1525) et L’invention des corps (2017).

     

    Samedi 26 mai

    20h30 : “Les Mousquetaires de la critique” avec Clément Bénech, Miguel Bonnefoy, François-Henri Désérable, Pierre Ducrozet et Erwan Larher, animé par Valérie Hernandez

    Dimanche 27 mai

    14h : L’invention des corps, concert littéraire avec Pierre Ducrozet et Isard Cambray

    Portrait © Melania Avanzato

    Éric Vuillard

    Éric Vuillard, né en 1968 à Lyon, est écrivain et cinéaste. Il a réalisé deux films, L’homme qui marche et Mateo Falcone. Éric Vuillard a reçu de nombreux prix pour ses récits, dont le prix Goncourt 2017 pour L’ordre du jour.

    Ont paru chez Actes Sud : La bataille d’Occident (2012, Babel n° 1235), Congo (2012, Babel n° 1262), Tristesse de la terre. Une histoire de Buffalo Bill Cody (2014, Babel n° 1402), 14 juillet (2016) et, récompensé par le prix Goncourt, L’ordre du jour (2017).

     

    Samedi 26 mai

    14h : Entretien littéraire avec Éric Vuillard animé par Alice Zeniter



    |
    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter