Actualités

    Cécile Ladjali reçoit le Prix du Roman Métis des Lycéens pour "Shâb ou la nuit"

     

    Au terme d’échanges passionnés, les lycéens réunis à l’ancien hôtel de ville de Saint-Denis  ont annoncé aujourd’hui leur choix à la presse.

     

    Cécile Ladjali remporte le Prix du roman métis des lycéens 2013 pour Shâb ou la nuit paru chez Actes Sud.

    Ce roman autobiographique évoque la quête identitaire d’une enfant iranienne adoptée.

    Ce récit en clair-obscur, aussi dépouillé qu’émouvant, a séduit les deux délégués de chacun des huit lycées participants (Le Lycée Privé Levavasseur à Saint Denis, le Lycée Bel Air à Sainte-Suzanne, le Lycée Louis Payen à Saint-Paul, le Lycée Jean Hinglo au Port, le Lycée Sarda Garriga à Saint-André, le Lycée Pierre Poivre à Saint-Joseph, le LPO Bras fusil Saint-Benoît, le lycée Maison Blanche à Saint-Paul).

    Depuis deux mois, huit classes de seconde et première travaillent avec leurs professeurs de français et documentalistes autour de 4 romans francophones parus depuis moins d’un an et véhiculant des valeurs de métissage, diversité et humanisme, sélectionnés par le jury du Grand Prix du roman métis : Une guillotine dans un train de nuit, Jean-François Samlong, Gallimard  , Je suis né huit fois, Saber Mansouri, Seuil , La saison de l'ombre, Léonora Miano, Grasset (Grand Prix du Roman Métis et Prix Fémina 2013 ), Shâb ou la nuit,  Cécile Ladjali, Actes Sud .  

     

    Leur choix s’est donc porté sur le roman de Cécile Ladjali et son traitement subtile et intime de thèmes universels tels que la mort des parents, la naissance des fils, la transmission, la rencontre de l’autre…



    |
    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter