Actualités

    Brecht Evens - Exposition ARTYFAMILY, du 5 janvier au 20 février 2015

    Artyfamily présente pour six semaines d'exposition des dessins inédits et des originaux des trois parutions* de Brecht Evens, auteur belge de bande dessinée de 29 ans.

    Autant les ouvrages que l'homme vous paraissent hors-norme à la rencontre, car emplis de subtilité, mystère, élégance et fantaisie, ceci dans l'excellence du geste. 
    Vous remerciez Brecht pour sa féérie en transparences colorées, il vous répond « Mon plaisiiir...» aussi élégamment que le prince-héritier de Panthésia le fait dans son dernier livre Panthère.

    C'est de son école d'art à Gand où il découvre entre autre la sérigraphie, qu'il garde cette recherche de superposition de plans, de petites scènettes en une narration sur pleine page avec fausses perspectives, à l'image de l'oeuvre de Giotto, des tapisseries flamandes ou des miniatures persanes auxquelles il aime à se référer.

    Sans case, cadre et bulles, les compositions-tableaux parfois épurés, parfois généreuses de détails, rendent les personnages complètement vivants bien qu'ils semblent pourtant déjà très muables dans la forme. Nous obligeant du reste à ouvrir à nouveau l'ouvrage une fois lu à cause de cette page-ci et de cette page-là qui nous a intriguée. 

    Car il semble bien que l'auteur souhaite que notre œil trébuche, tout comme son âme a cherché à le faire pour son dessin : aucun croquis pour user de l'écoline et gouache. Pinceau apposé directement sur le papier 250 grammes et l'aventure est partie avec ses « heureux accidents », vécue prudemment. L'auteur et nous-même plongeons ensemble dans la magie de multiple aplats parfois abstraits, de personnages légers ou sombres parfaits figuratifs, et de clins d'œils qui nous réunissent car universels. La légèreté du trait dans l'ombre et lumière d'une déconstruction de perspective, la facilité pour exprimer la délicatesse ou rudesse d'un mouvement nous rappelle Hockney et Picasso. 

    C'est donc à partir d'un jeu d'espaces en trompe-l'oeil que les 5-10 ans et adolescents vont tenter de créer une « fresque contée » de 1,50 m par 2,20 m narrant l'intrigue d'un jeu D.S. où le président de la république Artésia décrète l'abolissement des lois de la physique donnant lieu à de sacrées pertes de repères actuelles. Les deux premières semaines de travaux seront consacrées à la compréhension de la perspective et technique du point de fuite, les semaines qui suivent seront consacrées à la construction des personnages et du contexte dans lequel ils évoluent tout en les peaufinant directement à l'écoline et gouache sur le support final.

    À vous de venir découvrir cette grande œuvre commune lors de la petite fête organisée pour levernissage des enfants le vendredi 13 février 2015 en présence de l'artiste à partir de 18h. 

    Auparavant, et parce que l'artiste aime à détourner certaines de ses références dans l'histoire de l'art et bande dessinée (Boticelli, Tintin, Giotto, Burchfield, Velasquez), nous proposons aux parents d'aider leur enfant à choisir un chef d'oeuvre que ce dernier souhaiterait réinterpréter (envoi par mail ou laisser une impression à la galerie). 

     

    * Les Noceurs (2010), Les Amateurs (2011), Panthère (2014)

     

    [Sur le site d'Artyfamily]

    -- Artyfamily, 49 rue des Vinaigriers Paris 10e | 01 42 09 53 93



    |
    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter