2011 | Année Franz Liszt

    Franz Liszt

    Après Chopin en 2010, l’Europe célèbre en 2011 le bicentenaire de Franz Liszt. A L’occasion du cent vingt-cinquième anniversaire de sa mort, Jean-Yves Clément, commissaire général de l’année Liszt en France publie un essai biographique sur l’artiste dans la collection Classica.

    « Son héritage est peut-être plus grand que celui d’un Wagner », déclarera Schönberg. Mais de quel Liszt parle-t-on ? « Hongrois-Autrichien- Allemand-Français-Italien de nulle part, en fait, bohémien-saltimbanque jusqu’au bout des doigts », comme le présente Jean-Yves Clément, il fut tour à tour pianiste improvisateur, chef d’orchestre, professeur, écrivain, organisateur de festivals, philanthrope. En musique, il a été un révolutionnaire, faisant exploser les codes les mieux établis dans la Sonate ou la Faust-Symphonie.
    Mais Liszt, c’est aussi l’incarnation d’une virtuosité grisante (les Rhapsodies hongroises), un mystique romantique (l’oratorio Christus), un compositeur-poète (ses mélodies, les Années de pèlerinage), qui laisse finalement l’oeuvre la plus indéfinissable qui soit. C’est tout l’intérêt de cet ouvrage de recoller les pièces de ce passionnant puzzle.

    Comme tous les volumes de la collection “Classica”, ce Franz Liszt est enrichi d’un index, de repères bibliographiques et d’une discographie.

    Jean-Yves Clément est écrivain, éditeur et directeur artistique. Créateur des Lisztomanias de Châteauroux, il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont Les Deux Âmes de Frédéric Chopin (Presses de la Renaissance) et de plusieurs recueils de poésie.

     

    Franz Liszt


    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter