Je n'ai pas honte lorsque mon ventre se met à gargouiller, parce que je sais qu'il est juste en phase de nettoyage. »

G.E.

 

 

Le Charme discret de l'intestin
Giulia Enders nous raconte tout sur cet organe mal aimé

Illustration par Jill Enders
Traduit de l'allemand par Isabelle Liber

 

Surpoids, dépression, diabète, maladies de peau… et si tout se jouait dans l’intestin ?

 Au fil des pages de son brillant ouvrage, Giulia Enders, jeune doctorante en médecine, plaide avec humour pour cet organe qu’on a tendance à négliger, voire à maltraiter. Après une visite guidée au sein de notre système digestif, elle présente, toujours de façon claire et captivante, les résultats des toutes dernières recherches sur le rôle du “deuxième cerveau’’ pour notre bien-être. C’est avec des arguments scientifiques qu’elle nous invite à changer de comportement alimentaire, à éviter certains médicaments ainsi qu’à appliquer quelques règles très concrètes en faveur d’une digestion réussie.

 Irrésistiblement illustré par Jill Enders, la soeur de l’auteur, voici un livre qui nous réconcilie avec notre ventre.

 Succès surprise, Le Charme discret de l’intestin s’est vendu à plus de un million d’exemplaires en Allemagne et sera publié dans une trentaine de pays.

 

 

Je suis parfois effarée de voir que les scientifiques échangent à huis clos des connaissances capitales – sans que le grand public en soit informé. »

G.E.

 

 

 

 

Née en 1990, doctorante à l’université de Francfort, Giulia Enders est avant tout une passionnée de gastro-entérologie. Motivée par sa propre guérison d’une grave maladie de peau grâce à un changement radical d’alimentation, la jeune chercheuse consulte les études les plus récentes sur le sujet. Lauréate de deux bourses importantes, elle élargit son champ de recherches et gagne à trois reprises le premier prix de la Nuit des Sciences, sorte de session “slam” pour les sciences, pendant laquelle les jeunes chercheurs allemands expliquent à leur public les résultats de leurs recherches grâce aux moyens les plus originaux et novateurs. Sa soeur Jill Enders, diplômée en graphisme, a largement participé à son succès grâce à ses illustrations décalées.

« Science slam », la présentation de Giulia Enders à l’origine de ce livre, a créé un véritable buzz sur YouTube.

 

 

 

 

 

Il y a des livres qu'on dévore, surtout quand ils répondent aux questions essentielles : pourquoi pétons-nous, pourquoi les humains qui défèquent accroupis n'ont pas d'hémorroïdes, pourquoi sommes-nous parfois vidés de toute énergie… Livre formidable, réjouissant, instructif. »

Agnès Giard, Les 400 culs | Libération


Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter