Kamel Daoud - Mes indépendances | Actes Sud

    Kamel Daoud - Mes indépendances

     

    KAMEL DAOUD

    Mes indépendances
    Chroniques 2010-2016

     

    Parution en librairie le 15 février 2017

     

     

    La chronique est donc un art majeur en Algérie, signant le retour féroce du journalisme d'opinion, un exercice de style et de sens, de trébuchements, d'accidents de langue et d'interrogations insistantes.
    Que j'ai voulu partager.

    Kamel Daoud

     

     

     

     

     

    Mes indépendances

    Journaliste depuis une vingtaine d’années, Kamel Daoud a tenu pendant quinze ans dans Le Quotidien d’Oran la chronique la plus lue d’Algérie, tout en collaborant à divers médias en ligne et en écrivant occasionnellement pour la presse étrangère. Concernant la période 2010-2016, il a ainsi signé près de deux mille textes – d’abord destinés au public algérien puis, sa notoriété grandissant, de plus en plus lus dans le monde entier –, dont cent quatre-vingt-deux ont été retenus pour ce recueil. Ce rythme effréné donne son souffle et son esthétique à l’ensemble.

    Qu’il brocarde l’islam politique ou la déliquescence du régime algérien, qu’il embrasse l’espoir suscité par les révolutions arabes ou qu’il défende la cause des femmes, c’est d’une plume originale, imagée, percutante et engagée. Car Kamel Daoud a érigé la chronique en exercice de style, en art de tendre un miroir à ses contemporains tout en s’interrogeant jour après jour, avec ou malgré l’actualité, sur l’homme, les dieux et les libertés.

     

     

     

    Né en 1970 à Mostaganem, Kamel Daoud vit à Oran. Journaliste et chroniqueur depuis une vingtaine d’années, il a tenu durant plus de quinze ans, au Quotidien d’Oran, la chronique la plus lue d’Algérie. Ces dernières années, il écrit régulièrement pour la presse internationale – Le Point, le New York Times, La Repubblica… – et a reçu au printemps 2016 le prix Lagardère du meilleur journaliste de l’année.
    Chez Actes Sud, il a publié un recueil de récits, La Préface du nègre (Babel n° 1291), ainsi que son premier roman, Meursault, contre-enquête, qui a reçu de nombreux prix – notamment le Goncourt du premier roman 2015 – et lui a valu une consécration internationale (plus de trente traductions parues ou en cours).

     

    Agenda


     

    Retour sur un événement éditorial international


     


    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter