EL HAGE, Ounsi | Actes Sud

|

Ounsi EL HAGE

Né en 1937 à Beyrouth, où il est décédé en 2014, Ounsi El Hage a été l’un des premiers collaborateurs et la voix la plus radicale de la revue Shi‘r (“Poésie”), publiée entre 1957 et 1964. Il est considéré comme l’un des principaux médiateurs du surréalisme dans le monde arabe, grâce notamment à ses traductions d’oeuvres d’André Breton et d’Antonin Artaud, accompagnées de commentaires contextuels et analytiques. Il est l’auteur de six recueils de poésie, de eux volumes d’aphorismes et d’un ouvrage en trois tomes réunissant ses plus insolentes chroniques de l’actualité littéraire et sociale parues entre 1964 et 1987 dans le grand quotidien libanais An-Nahar. Une anthologie de ses poèmes, Éternité volante, a été éditée par Sindbad/Actes Sud en 1997.
Dernier titre paru : La Méssagère aux cheveux longs jusqu'aux sources et autres poèmes (2015).

Bibliographie chez Actes Sud

precedent
suivant

 

Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter