L'Affaire Beltracchi | Actes Sud
Jacqueline Chambon
Hors collection

Avril, 2013 / 14,5 x 22,5 / 264 pages

traduit de l'allemand par : Stéphanie LUX
ISBN 978-2-330-01828-3
prix indicatif : 24, 00€


Où trouver ce livre ?
|

Ce livre existe également en version numérique

L'Affaire Beltracchi

Enquête sur l'un des plus grands scandales de faux tableaux du siècle et sur ceux qui en ont profité

Stefan KOLDEHOFF
Tobias TIMM

Ce livre raconte comment Wolfgang Beltracchi a pu vendre comme toiles de maître des tableaux qu'il avait créés lui-même, et comment lui est venue en aide une “industrie” dont les marges de profit sont égales à celles du commerce des armes ou de la prostitution : le marché de l'art.

L'Affaire Beltracchi

L'Affaire Beltracchi

Guy Boyer, Connaissance des arts

« Parler des dessous du marché de l'art n'est pas facile. On parle parfois de blanchiment d'argent, de faux, de vols de malversations, mais il est difficile d'en expliquer les mécanismes, d'en donner les preuves, tant ce marché est opaque. L'omerta règne en maître. Grâce à l'affaire des faux tableaux de la bande à Beltracchi et au livre paru le 3 avril dans sa version française, un premier décryptage est désormais possible.  »


Martine Robert, Les Echos

« La réalité dépasse parfois la fiction, comme en témoigne ce scandale d'ampleur européenne : l'affaire du faussaire Beltracchi, révélée en 2010, a eu l'effet d'une bombe dans le monde de l'art.  »


Jean-Marie Gavalda, Midi-Libre

« Leur génie? Ils ne se contentaient pas de produire de faux tableaux mais inventaient toute une panoplie généalogique induisant leur authentification. Un livre, L'affaire Beltracchi , dévoile comment le marché de l'art a été pris au piège.  »


Sabine Gignoux, La Croix

« Rédigée comme un polar, l'enquête minutieuse des journalistes Stefan Koldehoff et Tobias Timm, couronnée par deux prix, est d'autant plus précieuse que le procès des faussaires a été expédie en neuf jours à l'automne 2011, à la suite d'un accord conclu avec les accusés en échange de leurs aveux complets.  »


Philippe Broussard, L'Express

« Deux journalistes allemands, Stefan Koldehoff et Tobias Timm, ont voulu aller plus loin et consacrent aujourd'hui un livre à cette histoire : L'Affaire Beltracchi . Leur enquête, très fouillée, dévoile au lecteur la partie immergée de l'iceberg, et décrypte la méthode Beltracchi.  »


Vincent Noce, Libération

« Wolgang peignait, Hélène trafiquait. Un livre retrace l'histoire de l'un des plus gros scandales du marché de l'art de l'après-guerre.  »


Daphné Bétard, Le journal des arts

« Deux journalistes allemands, Stefan Koldehoff et Tobias Timm, se sont lancés dans une enquête passionnante pour retracer et s'interroger sur cette vaste opération de contrefaçon, n'épargnant au passage aucun des acteurs, plus ou moins directs, de la supercherie, commissaires priseurs, marchands, experts, historiens d'art.  »


Adrien Goetz, Le Figaro

« Ce livre d'enquête peut se lire comme un thriller, mais aussi, entre les lignes, comme un petit manuel pratique. La scandaleuse affaire Wolfgang Beltracchi a stupéfié la planète de l'art en 2010.  »


Beaux Arts Magazine

« Faussaire de génie ou habile manipulateur du marché de l'art? L'enquête minutieuse de deux journalistes allemands narre par le détail l'histoire rocambolesque de Wolfgang Beltracchi. Soit l'une des plus importantes affaires de fausses peintures signées Léger, Braque, Ernst..  »


Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter