Guérir Alzheimer | Actes Sud
Actes Sud Sciences humaines
Questions de santé

Février, 2017 / 13,5 x 21,5 / 432 pages

traduit de l'allemand par : Isabelle LIBER
ISBN 978-2-330-07283-4
prix indicatif : 22, 50€


Où trouver ce livre ?
|

Ce livre existe également en version numérique

Guérir Alzheimer

Comprendre et agir à temps

Michael NEHLS
Jill ENDERS - Illustrateur

En 2013, aux États-Unis, lors d’études cliniques d’un type nouveau, les premières guérisons de la maladie d’Alzheimer ont pu être constatées : des patients ont vu leurs terrifiants symptômes disparaître. Grâce à une thérapie “systémique”, ils ont retrouvé mémoire immédiate, orientation spatiotemporelle, toutes leurs facultés cognitives et une vie normale.
Ces résultats spectaculaires sont réalisables lorsque le traitement est entamé dès les premiers stades de la maladie, et ils confirment les travaux de recherche du Dr Michael Nehls présentés dans ce livre : pour lui, l’origine de la maladie n’est pas l’âge avancé des patients mais un ensemble de carences dont souffre le cerveau. Si on les comble à temps, son fonctionnement peut se rétablir.
Au fil des chapitres, Michael Nehls explique pourquoi l’épidémie que nous connaissons n’est pas une fatalité, et détaille toutes les prescriptions non médicamenteuses de la thérapie systémique. Elles concernent la détoxication, le sommeil, l’alimentation, la vie sociale, la stimulation cognitive, l’activité physique… Afin que les malades puissent un jour dire : “J’ai eu la maladie d’Alzheimer.”
Accompagné de dessins originaux (de Jill Enders, l’illustratrice du Charme discret de l’intestin), ce livre aussi rigoureux que stimulant constitue un guide particulièrement précieux pour les malades et pour leurs proches.



Santé Magazine

« Une approche nouvelle d’Alzheimer, vue comme une maladie de civilisation.  »


La Recherche

« Michael Nehls, un medecin allemand qui a fait carrière dans l'industrie pharmaceutique, défend la thèse suivante : la maladie d’Alzheimer proviendrait de carences liées à nos modes de vie, qui affectent le cerveau. Pour y remédier, il met l'accent sur le sommeil, l'alimentation, les relations sociales. Des recommandations que tout médecin généraliste pourrait reprendre à son compte.   »


Jean-Baptiste Talmont, Alternative Santé

« À première vue, pour les plus férus d’entre vous, le médecin allemand ne dévoile rien d’autre, dans ces pages, que les quatre piliers de la médecine préventive (qui est par excellence la médecine de la prévention des maladies de civilisation) : bien se nourrir, bien dormir, bien gérer ses émotions, bien se bouger. Mais que lesdits férus ne pensent pas pour autant ne rien trouver dans ce livre, car ces pages dévoilent les dernières études confortant l’intérêt que présente la médecine préventive, preuves scientifiques à l’appui, donc. S’ajoutent à ces quatre piliers des chapitres concernant tout particulièrement le cerveau. Comment le nourrir ? Comment le muscler ?  »


Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter