Monteperdido | Actes Sud
Actes Sud Littérature
Actes noirs

Mai, 2017 / 14,5 x 24,0 / 480 pages

traduit de l'espagnol par : Claude BLETON
ISBN 978-2-330-07827-0
prix indicatif : 23, 00€


Où trouver ce livre ?
|

Ce livre existe également en version numérique

Monteperdido

Agustin MARTINEZ

Monteperdido : un village de montagne acculé contre les plus hauts pics des Pyrénées. Des routes sinueuses, impraticables en hiver, des congères, des rivières qui débordent. Quelques familles, souvent coupées du monde, des sangliers et des chevreuils dans les forêts de peupliers et de pins noirs. C’est là que disparaissent un jour deux fillettes de onze ans qui, comme tous les soirs, traversaient la pinède de retour du collège. Malgré la mobilisation exemplaire du village, on n’a jamais retrouvé leurs traces.
Cinq ans plus tard, au fond d’un ravin, une voiture accidentée et le cadavre d’un homme. À ses côtés, une adolescente désorientée mais vivante : Ana, une des fillettes disparues. Si l’autre est toujours en vie, le temps presse. Qui se cache derrière cet enlèvement ? Deux inspecteurs de Madrid viennent rouvrir l’enquête mais se heurtent à l’hostilité des habitants qui chassent en meute, faisant front contre l’élément exogène, prêts à lutter jusqu’à la mort pour cacher leurs terrifiants secrets. Il apparaît pourtant qu’Ana connaît son ravisseur. Est-ce uniquement la peur et la proximité de son bourreau qui la musellent ? Comment comprendre la troublante triangulation qui s’est jouée pendant cinq ans dans le sous-sol exigu d’un refuge de montagne ? Un roman puissant, âpre et vertigineux à l’image de son saisissant décor.

Monteperdido

Monteperdido

L'Amour des livres

« L’auteur distille avec maestria les indices, et construit un excellent premier roman.  »


Lionel Germain, Sud Ouest Dimanche

« Mais le vrai sujet du livre, c’est l’écrasant décor de ce mont perdu, les Pyrénées et les personnages secrets qu’on y découvre.  »


Le Matin Dimanche

« Dans ce premier roman, il dépeint une Espagne où les forêts sombres des Pyrénées remplacent les plages dorées, et où la pluie, le froid et les rivières en crue font oublier les parasols. Et égare, à dessein, le lecteur jusqu'au dénouement.  »


La Presse de la Manche

« Un roman puissant, âpre et vertigineux à l'image de son saisissant décor.  »


Alexis Lacroix, L'Express

« Ce Monteperdido de l'Espagnol Agustìn Martinez renouvelle le genre grâce à des personnages complexes et à son atmosphère oppressante, à l'image de la nature brute qui lui sert de décor.  »


Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter