Pékin est mon jardin | Actes Sud
Actes Sud Littérature
Un endroit où aller

Mars, 2003 / 10,0 x 19,0 / 160 pages


ISBN 978-2-7427-4242-4
prix indicatif : 15, 30€


Où trouver ce livre ?
|

Pékin est mon jardin

Lisa BRESNER

Lorsque son père l’abandonne le jour de son anniversaire pour s’envoler vers la Chine, une petite fille débute le récit de son étrange existence aux accents asiatiques.
Voici un roman écrit avec la plume légère de l’enfance. Mais pas n’importe quelle enfance, et pas n’importe quelle plume. Lisa Bresner choisit le personnage de Lucette, une jeune fille de treize ans, pour rendre compte de la quête du père à travers une mythologie personnelle joyeusement illustrée par les facettes capricieuses et délirantes d’une enfant dont l’émancipation précoce passe par de bien curieux chemins. La mythologie de l’auteur a pour cadre le 13e arrondissement parisien où la Chine, pour laquelle le père de Lucette est parti le jour même de ses treize ans, transpire dans ses manifestations les plus artificielles et les plus décalées. Refusant désormais d’aller à l’école, la jeune demoiselle se réfugie dans une obsession toute paternelle et chinoise, accompagnée d’une mère aimante mais impuissante. L’unique carte qu’elle reçoit de son père est marquée de sept idéogrammes, et seule pour elle importe désormais la compréhension de ces signes. Dès lors, armé de ces quelques indications essentielles, le récit nous entraîne dans un monde à mi-chemin entre le fantastique et le réalisme, où l’on sent la plume de l’enfant conduite par la sagacité de l’écrivain, mais où tout est si ludique que l’on ne s’en étonne jamais. Lucette, lâchée dans l’univers de son quartier, nourrit ses obsessions et y consacre toute son énergie, et le roman est comme le jeu de piste qu’elle s’impose : il faut pénétrer dans le grand magasin débordant de chinoiseries, en face de chez elle, où son père lui avait commandé un cadeau d’anniversaire, il faut ouvrir une brèche dans ce monde où tout lui parle de son père, et qui cache, sans aucun doute, cette partie de lui qu’elle voudrait à toute force rejoindre, il faut décrypter ces sept idéogrammes qui sont la clé expliquant son départ. Lucette effectuera cette difficile opération et finira par s’envoler, au bras d’un amant chinois de l’âge de son père, vers la "vraie" Chine qu’il lui reste à découvrir. Un roman étonnant à l’écriture singulière, fluide et extravagante, offrant un passage poétique vers une mythologie personnelle savamment élaborée.



Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter