Contre-enquête sur la mort d'Emma Bovary | Actes Sud
Babel
Babel

Janvier, 2009 / 11,0 x 17,6 / 192 pages


ISBN 978-2-7427-7999-4
prix indicatif : 6, 60€
Babel n° 932

prix Biblioblog - 2008

Où trouver ce livre ?
|

Contre-enquête sur la mort d'Emma Bovary

Philippe DOUMENC

Elle s’appelle Emma Bovary et son histoire est célèbre. Amoureuse de l’amour, elle a vécu d’illusions, trompé son mari et ruiné son ménage. Dans un geste de désespoir, elle se tue en absorbant une forte dose d’arsenic – c’est du moins ce que prétend Flaubert. Or c’est un fait reconnu que l’arsenic, en une seule prise, n’est presque jamais mortel…
Voici ce qui s’est réellement passé : au chevet de la jeune femme, deux médecins ont été appelés. L’un relève des traces discrètes de contusions ; l’autre pourra témoigner des derniers mots chuchotés par Emma : “Assassinée, pas suicidée.” Deux policiers de Rouen sont dépêchés àYonville afin d’élucider l’affaire. Et voilà bientôt plusieurs suspects : un mari cocu, un prêteur sur gages, deux femmes de caractère, un cynique libertin, un pharmacien concupiscent…
Dans le décor médiocre et petit-bourgeois où Emma suffoquait d’ennui, Philippe Doumenc orchestre une contre-enquête brillante et talentueuse qui nous révèle enfin ce que Flaubert lui-même feignait d’ignorer.
Philippe Doumenc, qui a fait carrière dans l’aviation longcourrier, vit à Paris. Il est l’auteur de trois autres romans – Les Comptoirs du Sud (Seuil, prix Renaudot, 1989), En haut à gauche du paradis (Seuil, 1992), Les Amants de Tonnégrande (Seuil, 2003) – et d’un recueil de récits : Un tigre dans la soute (Actes Sud, 2008).



Delphine Peras, Le Vif / L’Express

« De la belle ouvrage, cette pièce d’orfèvrerie littéraire ! Exercice de style et d’imagination – d’admiration aussi, sous le masque charmant de l’impertinence…  »


Maurice Nadeau, La Quinzaine littéraire

« On ne peut lâcher d’une ligne le polar qu’a fabriqué Philippe Doumenc.  »


Bruno de Cessoles, Valeurs actuelles

« “Beaucoup de culot, et encore plus de talent… Un brio diabolique…  »


Jean-Claude Perrier, Livres Hebdo

« Philippe Doumenc, un écrivain rare.  »


Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter