Le Livre de la jungle | Actes Sud
Actes Sud Beaux Arts
Hors collection

Juillet, 2016 / 17,0 x 22,5 / 224 pages
Coédition Rencontres de la photographie d'Arles


ISBN 978-2-330-06829-5
prix indicatif : 29, 00€


Où trouver ce livre ?
|

Le Livre de la jungle

Histoires contemporaines de l'Amazonie et de ses périphéries

Yann GROSS
Arnaud ROBERT - Préfacier
Daniel MUNDURUKU - Postfacier

Lorsque Francisco de Orellana, conquistador espagnol, part à la recherche de canneliers en 1541, il ne se doute pas que le hasard le mènera jusque dans les méandres du plus grand cours d'eau du monde : l'Amazone. Campagnes d'évangélisation, construction de routes, fièvre du caoutchouc, extraction de pétrole ou ruée vers l'or : cette zone fluviale n'a cessé d'être un carrefour d'échanges et d'attirer les convoitises. En remontant les traces d'expéditions passées et grâce à des mises en scène discrètes, ce livre révèle diverses facettes de l'Amazonie contemporaine et de ses périphéries. Cet univers domestiqué, photographié par Yann Gross, fait vite oublier les clichés romantiques des terres oubliées ou du bon sauvage. La jungle est faite d'agglomérat, de fantômes, de reconstruction et cette errance visuelle questionne plus largement la notion de progrès et de développement.

[RENCONTRES D'ARLES 2016]

Exposition présentée au Magasin Électrique, par ces Ateliers - avec le soutien de la Confédération suisse | 4 juillet - 25 septembre

Soirée "Luma Rencontres Dummy Book Award Arles 2016" le 9 juillet au Théâtre antique : ce livre est le lauréat du premier Luma Rencontres Dummy Book Award Arles. Ce prix d'aide à la publication d'une maquette de livre, fondé en 2015, sera organisé chaque année par les Rencontres d'Arles et la Fondation Luma.

Le Livre de la jungle

Le Livre de la jungleIpira Mama (Mère des poissons), Santo Tomás, Pérou © 2016 Yann GrossValentina del Águila Vasquez, Iquitos, Pérou © 2016 Yann Gross

Bertrand Tappolet, Le Courrier Suisse

« Un livre de la jungle contemporain avec des clins d'œil ironiques à l'histoire romantique de Kipling.  »


Caroline Stevan, Le Temps

« Bienvenue en Amazonie, derrière l’épaisseur des feuillages et des clichés.  »


Sam Stourdzé, Arte

« Cette invitation au récit tient de la poésie  »


Clémentine Mercier, Libération

« Empruntant le chemin des conquistadors et des missionnaires, le photographe a cherché le surréel généré par la mondialisation culturelle.  »


Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter