Bretonnes | Actes Sud
Actes Sud Beaux Arts
Hors collection

Juin, 2015 / 19,0 x 22,0 / 256 pages


ISBN 978-2-330-05044-3
prix indicatif : 35, 00€


Où trouver ce livre ?
|

Bretonnes

Charles FRÉGER - Photographe
Marie DARRIEUSSECQ
Yann GUESDON

En quelque vingt années, Charles Fréger s’est imposé comme le portraitiste des communautés humaines, dans leurs dimensions collective et individuelle, dressant, par le biais de l’inventaire photographique, des typologies de manières d’habiter, pour les individualités qui la composent, sa communauté d’héritage ou d’élection. Signe visuel d’appartenance et de ralliement, l’uniforme, sinon le costume, du plus protocolaire au plus « sauvage », constitue le motif central de son œuvre. L’inventaire ici dressé est celui des coiffes bretonnes : il impose la vitalité et la contemporanéité de traditions que l’on aurait trop vite fait de remiser au rang de folklore.

Bretonnes

Bretonnes© Charles Fréger© Charles Fréger

Clémentine Goldszal, Glamour

« Des Bretonnes bien coiffées.  »


Gilles Renault, Libération

« Charles Fréger expose des photos de femmes vêtues du costume traditionnel. Le résultat illustre la vivacité d'une identité collective.  »


Gwénaëlle de Carné, 7 jours

« Le photographie Charles Fréger s'est lancé avec passion dans un inventaire poétique des coiffes bretonnes.  »


Marie-Christine Biet, Unidivers

« Etrange et pénétrant.  »


Mathieu Oui, Télérama

« Une collection de coiffes d'une richesse insoupçonnée dont même les noms constituent un inventaire à la Prévert.  »


Pascal Grandmaidon, Figaro magazine

« En dentelle, brodées, plates, en forme de pain de sucre, avec bonnet rond, avec des ailes relevées au-dessus des épaules…les coiffes bigoudènes sont rattachées à des identités et à des territoires.  »


Sonia Desprez, Glamour

« Une série de portraits pop – à admirer aux quatre coins de la Bretagne.  »


Claire Guillot, Le Monde

« Attention portée au costume, solennité de la pose… Charles Fréger semble toujours faire corps avec ses sujets. De beaux tirages qui mettent en valeur la délicatesse des ouvrages : dentelles fines et pliages sophistiqués.   C'est là toute l'intelligence de Fréger : les poses et les scènes jouent clairement avec l'idée de représentation d'un imaginaire breton, construction irréelle et fantasmée.  »


Benjamin Favier, Le Monde de la Photo

« L'exercice de style, inspiré des peintres de Pont-Aven, séduit, et le magnifique texte introductif de Marie Darrieussecq apporte une touche de romance bienvenue.  »


Marie-Eudes Lauriot-Prevost, Point de vue

« Chacun de ces atours, dont la subtilité touche parfois à l'art pur, est ici magnifié.  »


Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter