Aller au contenu principal

Un enfant sans histoire



Les formes graves de l’autisme se heurtent en France à l’absence de soins adéquats et à la rareté des structures d’accueil comme à la désinvolture des engagements électoraux. Racontée en écho au parcours de la “miraculée” américaine Temple Grandin, la vie quotidienne de/avec Paul requiert l’énergie d’un combat sans fin. Récit ? Roman ? Témoignage ? Aucun genre ne saurait définir l’histoire d’un fils qui jamais ne saura la lire.

août, 2022
11.50 x 21.70 cm
208 pages


ISBN : 978-2-330-16920-6
Prix indicatif : 21.50€



Où trouver ce livre ?
Ce livre existe également en version numérique

Un livre très important de cette rentrée littéraire. [...] Une histoire qui nous a passionnés, bouleversés, et qui a ensorcelé pas mal d’écrivaines, d’Annie Ernaux à Brigitte Girod, en passant par Delphine de Vigan. 

Élisabeth Quin, ARTE – 28 minutes

La lecture d'Un enfant sans histoire ouvre les yeux sur une terrible situation et sur la réalité quotidienne de ceux et celles qui y sont confrontés dans une France hélas très en retard sur d’autres pays occidentaux dans sa capacité à l’affronter.

Alexandre Fillon, TRANSFUGE

Si Paul n’est pas de ceux dont on écrit l’histoire, Minh Tran Huy le fait avec toute l’affliction de l’impuissance. Sa plume acérée raconte la solitude de l’enfant sauvage, le désespoir de ses parents désemparés, leur amour pour ce fils muré dans le silence de sa propre Babel où nul ne peut le rejoindre.

Morgane Afif, VALEURS ACTUELLES

Un livre bouleversant, et éminemment humain.

Corinne Renou Nativel, NOTRE TEMPS

Par sa qualité d'écriture, son ingénieuse construction, et ce qu'on y apprend, profondément, de l'être humain, cet ouvrage est l'un des meilleurs de la rentrée littéraire.

Catherine Millet, ART PRESS

Un livre magnifique.

Caroline Gutmann, RCJ

Confrontée à la condition de son « enfant sans histoire », l’écrivaine livre un témoignage personnel doublé d’une réflexion sur le pouvoir et les limites de la littérature.

Ève Szeftel, LIBÉRATION

Ce récit somptueux se lit la gorge nouée et les larmes aux paupières. Il tisonne le cœur dès son exergue. [...] Par ce livre, miracle de la littérature et d’humanité, elle a réussi à faire exister son fils, à lui donner une voix ainsi qu’à tous les parents qui se battent en silence.

Amélie Cordonnier, FEMME ACTUELLE

Une auteure au très grand talent. [...] Un livre lumineux, émouvant, sans aucun pathos, qui peut être drôle et qui transpire le courage.

Anne-Marie Revol, FRANCE INFO TV

Une passion magnifique est ici à l’œuvre et nous permet de souffrir avec cette mère qui n’abandonne jamais, qui continue d’espérer alors que rien n’arrive, qui n’est jamais récompensée de ses efforts et qui sait que la littérature ne sauve de rien, et surtout pas du sentiment de la vie contrariée. Tout est poignant.

Tiphaine Samoyault, LE MONDE DES LIVRES

C'est le culte de la performance et de la réussite qui est interrogé dans ces pages extraordinaires dans lesquelles Minh Tran Huy rend leur humanité à tous les autistes.

Olivia de Lamberterie, ELLE

D’une intensité rare, aussi éclairant que déchirant, révoltant aussi, ce récit, entre témoignage et roman, vient en contrepoint du parcours extraordinaire de l’Américaine Temple Grandin, une autiste renommée.

PRIMA

Un livre bouleversant et très politique.

Pauline Paccard, FRANCE 24 - La matinale

Écrivaine de fiction, Minh Tran Huy invite le réel dans son travail et livre un témoignage qui, passé l'agitation coutumière à toute rentrée littéraire, restera. En donnant forme au chaos devenu son quotidien, elle rend universelle une lutte personnelle, choisissant la littérature pour arme, et une écriture qui porte au lieu d'apitoyer, qui nous permet de mieux comprendre le monde dans lequel évoluent tant de personnes dites "inadaptées".

Laëtitia Favro, LIVRES HEBDO

Une écriture tout en retenue qui n’en donne que plus de relief à un témoignage bouleversant. Si un autiste non verbal est condamné au silence, cela ne signifie pas qu’il n’a pas d’histoire. [...] Entre témoignage, lettre, journal, enquête et essai, voilà un livre fort et courageux, servi par une écriture subtilement changeante.

Sophie Ehrsam, EN ATTENDANT NADEAU

Un enfant sans histoire raconte, sans omettre aucun détail, ni céder à l’exhibitionnisme, ce que l’arrivée d’un enfant comme Paul fait à une mère et à un père, et la bataille, dans tous les domaines, du diagnostic à la prise en charge, qu’ils doivent livrer. Parvenir à rendre palpable ce dont nous nous détournons n’est pas la moindre qualité de ce livre de lutte et d’amour. 

Alain Nicolas, L'HUMANITÉ

Minh Tran Huy livre un puissant plaidoyer littéraire qui éveille à cette vérité essentielle, perpétuellement menacée : il n'y a pas qu'une façon d'être humain.

Lauren Malka, CAUSETTE

La réussite de ce livre inspiré, c’est qu’il échappe à sa créatrice tel un enfant ayant grandi. En littérature, donner c’est donner, reprendre c’est créer.

Antoine Perraud, LA CROIX

Qu’on soit concerné ou non, c’est un livre qui s’adresse à tout le monde.

RADIO LIBERTAIRE - Idéaux et débats

"J’aurais voulu pouvoir t’offrir la vie plutôt qu’un livre", écrit l’autrice qui aimerait tant que son récit émeuve et apporte un peu de beauté. C’est chose accomplie. Avec Un enfant sans histoire, elle nous offre un livre déchirant, mais passionnant, traversé par la grâce.

Patricia Reznikov, LIRE MAGAZINE LITTÉRAIRE

Du même auteur