Dans la tête du Pape François | Actes Sud
Solin
Hors collection

Mai, 2017 / 11,5 x 19,5 / 192 pages


ISBN 978-2-330-07590-3
prix indicatif : 18, 80€


Où trouver ce livre ?
|

Ce livre existe également en version numérique

Dans la tête du Pape François

Nicolas TENAILLON

Élu à la suite de Benoît XVI, démissionnaire, François est le premier pape jésuite et latino-américain de l’histoire. Son style direct et simple, son attachement à la piété populaire, sa défense des plus pauvres et, parmi eux, des migrants, sa sensibilité aux problèmes de notre temps, comme la menace écologique, ont contribué à son plébiscite qui peut aller jusqu’à la papamania. Mais, par-delà l’impression donnée d’un homme sympathique, la pensée du pape François se révèle à l’analyse d’une grande complexité.
En scrutant sa formation et ses lectures, en s’appuyant sur une image contrastée de son parcours en Argentine, en étudiant les textes officiels, mais aussi ses interviews ou ses réponses spontanées aux journalistes lors de ses voyages, cet ouvrage a l’ambition de dresser le portrait le plus précis d’un homme multiple, voire secret.
Que veut le pape François pour l’Église d’aujourd’hui et de demain ? Face aux pesanteurs et à l’hostilité déclarée d’une partie de la Curie et du clergé, saura-t-il mener à son terme les chantiers qu’il a ouverts : finances du Vatican, refonte des institutions, pastorale de la famille, refus de l’amalgame entre islam et violence, pour ne citer qu’eux…
Est-il un conservateur masqué ou un révolutionnaire audacieux ? “Il y a en lui du saint François d’Assise et du Machiavel”, disait-on d’Ignace de Loyola, le fondateur de l’ordre des Jésuites. Formule que l’on pourrait reprendre à son endroit !



Marcelle Padovani, L'Obs

« Dans la tête du pape François analyse de façon scientifique et le style et la morale du souverain Pontife, ainsi que leurs conséquences concrètes sur le monde catho et non-catho. Il le fait avec l’écriture implacable du spécialiste, de l’érudit, du savant, loin de toute partialité, et sans jamais faire intervenir la foi. C’est une grande première dans l’abondante historiographie papale.  »


Catherine Portevin, Philosophie Magazine

« Puisant à de nombreuses sources, souvent inconnues des novices (par exemple, les théologiens Guardini et Methol Ferré), l'ouvrage réussit à mêler le chef religieux et le chef d'État - le Vatican étant la seule monarchie de droit divin au monde (et n'oubliant pas par ailleurs que l'un des chantiers, et le plus risqué, de François est le « nettoyage » de la corruption dans la Curie). Le chapitre sur la « théologie politique » est particulièrement éclairant pour saisir les enjeux contemporains qu'entend porter l'Église catholique.  »


Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter