Léo Malet revient au bercail | Actes Sud
Actes Sud Littérature
Hors collection

Novembre, 2007 / 15,0 x 20,5 / 256 pages
Coédition Agglomération de Montpellier


ISBN 978-2-7427-7210-0
prix indicatif : 29, 50€

Genre


Où trouver ce livre ?
|

Léo Malet revient au bercail

Gilles GUDIN DE VALLERIN
Gladys BOUCHARD

Léo Malet revient au bercail
Coédition Agglomération de Montpellier
Avec une œuvre aux multiples facettes, au croisement de la poésie surréaliste et du roman policier, Léo Malet occupe une place singulière dans l’histoire littéraire du XXe siècle. Cet ouvrage lui rend hommage et tente de retracer son parcours de Montpellier à Paris.
Le titre de l’ouvrage, Léo Malet revient au bercail, est adapté de Nestor Burma revient au bercail, roman dans lequel le héros est à Montpellier, ville natale de Léo Malet (1909-1996), le temps d’une enquête. Ce livre suit un parcours qui s’apparente aux méandres d’un polar, partant à la découverte de l’écrivain : la ville de son enfance, les romans de cape et d'épée, les faux polars américains, ses quelques pas dans le Surréalisme, les petits boulots, la naissance de Nestor Burma et la série des “Nouveaux Mystères de Paris”, ses rapports avec le cinéma et la bande dessinée (Tardi), son bureau, sans oublier la célèbre pipe à tête de taureau qui est à la fois la sienne et celle de son héros.
Léo Malet, poète, romancier et ami des Surréalistes, a mené une vie à la mesure de ses personnages de fiction. Il a exercé de multiples emplois temporaires : employé de bureau, copiste, manœuvre, journaliste occasionnel dans la presse anarchiste, vendeur de tissus, chansonnier de cabaret, essayeur hydraulique, figurant de cinéma, crieur de journaux, emballeur… Il rédige de faux romans américains sous divers pseudonymes, écrit de la poésie, adhère au Surréalisme, milite au parti trotskyste… En 1942, il crée le personnage du détective Nestor Burma et, dès lors, multiplie les publications. Ensuite Nestor Burma poursuit sa route avec le cinéma, la télévision et le “roman dessiné”.
Le livre suit ainsi le parcours biographique de Léo Malet comme une enquête, en mettant l’accent sur l’évolution de sa production littéraire et sur son profil, son caractère, ses relations, les lieux qu’il fréquente, sa place dans le milieu artistique, intellectuel et politique. Dans cet univers, il fait figure de personnage singulier, au caractère de franc-tireur maniant la langue avec une grande originalité.
Le livre reproduit de nombreux documents issus du fonds Léo Malet, offrant ainsi une iconographie très riche. La donation comprend en effet des manuscrits, livres, photographies, ainsi que des objets comme le bureau donné par Dali, la machine à écrire du secrétaire de Léon Trotski et sur laquelle Léo Malet a tapé l’ensemble des Nestor Burma, un masque mexicain offert par André Breton…



Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter