Actes Sud Littérature
Lettres japonaises

Juin, 2010 / 11,5 x 21,7 / 240 pages

traduit du japonais par : Rose-Marie MAKINO-FAYOLLE, Yukari KOMETANI
ISBN 978-2-7427-9154-5
prix indicatif : 20,30€


Où trouver ce livre ?
|

Ce livre existe également en version numérique

Les Tendres plaintes

Yôko OGAWA

Blessée par l’infidélité de son mari, Ruriko décide de disparaître. Elle quitte Tokyo et se réfugie dans un chalet en pleine forêt où elle tente de retrouver sa sérénité. Ruriko est calligraphe.
Non loin, dans un autre chalet, s’est installé Nitta, un ancien pianiste de renom devenu facteur de clavecins, un homme habité par un calme particulier qui semble absorber les sons des instruments qu’il fabrique. Bien qu’assisté chaque jour dans son ouvrage minutieux par une jeune femme prénommée Kaoru, il vit seul avec un vieux chien aveugle et sourd. Invitée en ces lieux par Kaoru, la calligraphe observe et s’interroge sur la relation du facteur et de son aide. Ainsi elle apprend que Nitta ne peut plus jouer en présence d’autrui, que seule persiste en lui la capacité de vivre avec des sons invisibles. Mais, un matin, la calligraphe surprend Nitta installé au clavecin jouant “Les Tendres Plaintes” pour Kaoru.
 
Ecrites en 1996, “Les Tendres Plaintes” contiennent tous les éléments révélateurs de la personnalité littéraire de Yoko Ogawa. Le regard porté sur la nature, sur ses sonorités, l’intensité de ses nuits, l’indicible solitude des êtres et leurs relations fugitives donnent à cette histoire une étrange résonance : celle qui prend source au coeur de l’inconscient.

Les Tendres plaintes

Les Tendres plaintes
Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter