Je serai parmi les amandiers | Actes Sud
Sindbad
La Bibliothèque arabe

Septembre, 2008 / 14,0 x 22,5 / 112 pages

traduit de l'arabe (Palestine) par : Marianne WEISS
ISBN 978-2-7427-7728-0
prix indicatif : 15, 30€


Où trouver ce livre ?
|

Je serai parmi les amandiers

Hussein AL-BARGHOUTI

“Trente ans plus tard, je reviens m’installer dans l’arrièrepays de Ramallah. Je m’en reviens vers «cette beauté qui a été trahie…»”
Ainsi commence ce récit d’un retour au pays natal, et surtout au verger d’amandiers planté autour de la maison par le père de Hussein al-Barghouti en 1948, l’année de son mariage – et de l’exode palestinien –, et où l’auteur est enterré selon ses souhaits.
Atteint d’un cancer au poumon, il puise d’abord son énergie dans le riche limon du patrimoine populaire tel qu’il est inscrit dans sa propre généalogie, en campant des personnages hauts en couleur, habités d’un esprit aussi frondeur que plein de sagesse. Mais cet enracinement dans le terroir, loin de le figer dans un temps et dans un lieu strictement définis, le porte au contraire vers le multiple et l’universel.
Comme dans son premier récit autobiographique, Lumière bleue, où il relatait ses années d’exil aux Etats- Unis, l’auteur parvient à mêler intimement toutes les facettes de sa quête personnelle, à la fois poétique, philosophique, politique et spirituelle. C’est ce qui dote son oeuvre d’une tonalité à nulle autre pareille dans la littérature arabe d’aujourd’hui.
Hussein al-Barghouti est né en 1954 dans le village de Kobbar, près de Ramallah (Palestine). Titulaire d’un doctorat de littérature comparée, il enseigne à partir de 1992 à l’université de Bir-Zeit, puis à l’université d’Abou Dis, tout en participant à diverses revues littéraires. En 1997, il figure parmi les fondateurs de la revue Al-Shu’ara (Les Poètes), publiée par la Maison de la poésie de Ramallah. Poète, parolier, dramaturge, scénariste et essayiste, il est aussi l’auteur de deux récits autobiographiques Lumière bleue (Sindbad / Actes Sud, 2004) et Je serai parmi les amandiers, qui annoncent une nouvelle sensibilité littéraire palestinienne. Il est décédé le 1er mai 2002 à Ramallah.





Je serai parmi les amandiers

Je serai parmi les amandiers
Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter