Et c'est le soir toute la journée | Actes Sud
Actes Sud Littérature
Lettres indiennes

Février, 2011 / 14,5 x 24,0 / 416 pages

traduit de l'anglais (Malaisie) par : Yoann GENTRIC
ISBN 978-2-7427-9480-5
prix indicatif : 24, 20€


Où trouver ce livre ?
|

Et c'est le soir toute la journée

Preeta SAMARASAN

Par une triste journée de septembre 1980, une jeune servante tamoule, Chellam – accusée par une fillette de six ans, Aasha, d’avoir joué un rôle dans la mort mystérieuse de sa grand-mère –, s’apprête à quitter, pour n’y plus revenir, la “Grande Maison” de Kingfisher Lane qui abrite les Rajasekharan, une famille de notables indiens de la ville d’Ipoh, en Malaisie. Sa soeur aînée, Uma, s’étant, une semaine auparavant, envolée pour les Etats-Unis, la petite Aasha est seule, à présent, pour affronter une situation familiale délétère, entre un père aussi progressiste qu’absent et une mère que ronge l’amertume…
C’est dans l’inquiétude ainsi créée et au fil d’un envoûtant récit kaléidoscopique que Preeta Samarasan fait peu à peu surgir, sous le regard de la fillette, les non-dits et les mensonges dans lesquels s’enracine le “roman familial” des Rajasekharan, jusqu’à convoquer la figure du grand-père fondateur, jadis misérable coolie perdu dans la foule d’une immigration indienne aujourd’hui encore condamnée à la précarité par des lois iniques, aux allures d’authentique apartheid, dans un pays prétendument multiracial qui privilégie ouvertement sa communauté malaise.
En invitant, dans un roman impressionnant d’autorité et de lyrisme, à une exploration sans compromis de la profonde corruption du rapport au monde, sur le plan individuel et collectif, dont est responsable la classe politique de son pays, Preeta Samarasan s’inscrit dans la lignée d’un Salman Rushdie, d’une Arundhati Roy ou d’une Kiran Desai, et inaugure avec éclat l’entrée de la Malaisie sur la scène de la littérature mondiale



Le Populaire du centre

« Très beau roman, qui invite à une découverte en profondeur de la culture malaisienne et indienne.  »


Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter