Brothers | Actes Sud
Actes Sud Littérature
Lettres chinoises

Avril, 2008 / 14,5 x 24,0 / 720 pages

traduit du chinois par : Isabelle RABUT, Angel PINO
ISBN 978-2-7427-7437-1
prix indicatif : 28, 40€

prix Courrier International du meilleur livre étranger - 2008

Où trouver ce livre ?
|

Brothers

Yu HUA

Li Guangtou et Song Gang ne sont pas de vrais frères mais leurs destins se sont de longue date trouvés liés pour le meilleur et pour le pire. Enfants, puis adolescents pendant la Révolution culturelle, ils atteignent l’âge adulte au moment où la Chine entre dans l’ère tumultueuse des “réformes” et de l’“ouverture”. La solidarité, cimentée par les épreuves, qui les unissait jusqu’alors se fissure et leurs chemins, pour un temps, se séparent : tandis que Song Gang, l’“intellectuel” doux et loyal, est rapidement dépassé par son époque, Li Guangtou, le “brigand”, tirera le meilleur parti des bouleversements sociaux et économiques en cours.
A travers ce couple de “faux” frères, c’est près d’un demisiècle d’histoire chinoise qui défile sous nos yeux, des années 1960 et 1970, marquées par la répression morale et les atrocités politiques, à l’époque contemporaine, où les énergies individuelles se libèrent dans un désordre épique.
Le “loser” et le “battant” résument à eux seuls une transition vécue par des millions de Chinois dans la fièvre et le désarroi. Li Guangtou, à la fois rustre et ingénieux, brutal et généreux, et avant tout doué d’une force de vie et d’un culot sans limites, est le digne représentant des entrepreneurs de la Chine contemporaine, et le “bourg des Liu”, microcosme où se reflètent les grands événements des dernières décennies, s’élève à la hauteur des grands lieux mythiques que l’imagination littéraire est susceptible de créer.
Avec ce roman qui contient l’expérience de toute une génération, celle de la faim, de la violence, celle de la frénésie économique et des grandes migrations, des ascensions fulgurantes et des naufrages individuels, Yu Hua a écrit une véritable odyssée de la Chine, de Mao aux JO. Le public chinois ne s’y est pas trompé, qui a fait un triomphe au livre.
Né en 1960 à Hangzhou (Zhejiang), Yu Hua a commencé à écrire en 1983. Ont été traduits en français : Vivre ! (Le Livre de poche, 1994 ; Babel, 2008), porté à l’écran par Zhang Yimou et primé au Festival de Cannes en 1994, Un monde évanoui (Philippe Picquier, 1994) et, chez Actes Sud, Le Vendeur de sang (1997), Un amour classique (2000), Cris dans la bruine (2003) et 1986 (2006).

Brothers

Brothers
Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter