Mario Prassinos | Actes Sud
Actes Sud Beaux Arts
Hors collection

Septembre, 2005 / 24,0 x 32,0 / 344 pages
Coédition Donation Mario Prassinos (La)


ISBN 978-2-7427-4366-7
prix indicatif : 49, 70€


Où trouver ce livre ?
|

Mario Prassinos

COLLECTIF
Francois NOURISSIER

De son vivant et depuis sa mort, le peintre Mario Prassinos (1916-1985) a fait l’objet de multiples expositions, tant nationales qu’internationales. Cet ouvrage constitue le livre de référence couvrant l’ensemble de son œuvre dans sa richesse et sa diversité.
Il illustre les différents aspects du travail de Prassinos dans les nombreux domaines qu’il traita : peinture et dessins, tapisseries (dont il fut l’un des principaux créateurs de l’Après-guerre), gravures, illustrations de livres, sculptures, décors et costumes de théâtre et de ballet, ainsi qu’écriture (dont les deux livres, La Colline tatouée et les Prétextâts, ainsi que les nombreux écrits et réflexions sur son propre travail dans le domaine de la peinture et de la tapisserie, et sur ses rapports à son environnement provençal).
Prassinos choisit dès 1951 de s’installer à Eygalières, face aux Alpilles, où il vécut et travailla jusqu’à sa mort. Cette rencontre avec la Provence détermine toute son œuvre, aboutissant à ce travail si personnel, intemporel, et fascinant, dans une écriture picturale à la fois instinctive et dirigée, vibrante d’un fourmillement de traits d’encre ou de gouttes de peinture d’où émergent le paysage ou la figure humaine. Le paysage de la Provence, la Provence noire que décrit Giono, imprégna son travail ; il y retrouva ses origines méditerranéennes et y puisa sa force créatrice, privilégiant l’usage systématique du noir et du blanc, laissant s’exprimer en clair-obscur la violence de la lumière du Sud.
L’ouvrage met en lumière les liens étroit que Prassinos a entretenus sa vie durant avec les principaux acteurs de la vie culturelle de son temps : Camus, Char, les Gallimard, Max Jacob, Queneau, Sartre, Pierre Seghers, Agnès Varda, Jean Vilar et bien d’autres encore, notamment les surréalistes qu’il côtoya très jeune avec sa sœur, écrivain et poète, Gisèle Prassinos.
Ce livre ponctue la redécouverte actuelle de cet artiste exceptionnel tant par sa fécondité que par son originalité, ce dont témoignent les récentes expositions et celles en préparation dans des institutions françaises et grecques.


Mario Prassinos

Association du méjan

Actes Sud newsletter

Inscription à la newsletter :

newsletter