Fauve d'or d'Angoulême - Prix du meilleur album 2017 : "Paysage après la bataille" d'Éric Lambé et Philippe De Pierpont | Actes Sud

    Actualités

    Fauve d'or d'Angoulême - Prix du meilleur album 2017 : "Paysage après la bataille" d'Éric Lambé et Philippe De Pierpont



    C’est avant tout du dessin. Et c’est cela qui est absolument fascinant dans ce livre : c’est la façon dont on construit graphiquement une histoire avec une narration qui n’est pas conventionnelle, mais en même temps magnifique à suivre et qui dévoile petit à petit des choses. Un vrai suspense psychologique et aussi un très, très grand livre de littérature, une forme de littérature muette.

    Mathias Enard



    ÉRIC LAMBÉ

    & PHILIPPE DE PIERPONT

    Paysage après la bataille

    octobre 2016


    L’autoradio chante Blackbird, Fany roule vers son ultime refuge, un camping/caravaning sous la neige. Là, avec l’aide des derniers habitants du lieu, elle tentera de chasser ses oiseaux noirs et de soigner ses blessures.


    Au camping des ruisseaux, Fany évolue dans les allées de caravanes, rangées en ordre de bataille, inhabitées ou presque. Dans ce huis clos, hors du temps, à la fois théatre d’une réalité sociale précaire et des utopies de ses habitants, Fany ne peut s’isoler totalement.

    Elle rencontre Pierrot, le tenancier du camping qui rêve de faire le tour du monde. Elle fait aussi la connaissance de Jean et Gina, des retraités qui construisent des niches pour les oiseaux. Et puis Jean-Louis, ancien boxeur rustre et attentionné, qui, comme elle, mène un combat personnel. Comme dans un conte de Noël, Fany est poussée vers la vie qui continue. Comme le merle de la chanson des Beatles, elle attend le bon moment pour reprendre son envol.


    Éric Lambé, né en Belgique en 1966, est auteur de bande dessinée et enseignant en école supérieure d’art en Belgique. Il débute sa collaboration avec Philippe de Pierpont en 1998. Ensemble, ils publient : Alberto G. (Le Seuil/FRMK, 2001), La Pluie (Casterman, 2005), Un voyage (Futuropolis, 2008). Il écrit également Joue avec Moi (FRMK, 2011) et Le fils du Roi (FRMK, 2012).

    Philippe de Pierpont, né en Belgique en 1955, est réalisateur et auteur de bande dessinée. Après une formation d’historien de l’art, il réalise une dizaine de documentaires autour des thèmes de l’identité et du territoire. Il réalise également un court métrage de fiction, L’héritier, et deux long-métrages en 2012 et 2015, Elle ne pleure pas elle chante et Welcome Home. Il prépare actuellement son troisième long métrage, autour de l’héritage complexe de la colonisation belge en Afrique. Scénariste de BD, il collabore aussi avec Stefano Ricci (Tufo), Merkeke (Sablier).

     

    En 2006, c'est Gipi qui recevait le Fauve d'or pour Notes pour une histoire de guerre


    GIPI

    Notes pour une histoire de guerre

    Fauve d'or - Prix du Meilleur Album - 2006

    janvier 2005


    La ville fut florissante puis en ruine...
    Fort d'une maîtrise stupéfiante de la narration, Gipi use ici d'un dessin rapide et efficace pour cette fable urbaine située dans un futur proche. Trois jeunes sont confrontés à une société de non-droit qui n'a plus d'autre règle que celle du plus fort. Gipi, de son vrai nom Gian Alfonso Pacinnotti, est un enfant des années 1960. Publié pour la première fois en France, il est édité en Italie par Coconino press et a reçu de nombreux prix pour l'ensemble de son œuvre, dont le prix de Naples du meilleur dessinateur italien.


    Nouveauté 2017 Actes Sud BD


     

    VIKEN BERBERIAN ET YANN KEBBI

    La structure est pourrie, camarade

    janvier 2017

    Viken Berberian est né à Beyrouth dans une famille d’origine arménienne. Il grandit aux États-Unis et étudie l’économie en Angleterre. Analyste financier, puis journaliste, il écrit son premier roman, Le Cycliste, en 2002. Il s’installe ensuite en France avec sa famille et tombe amoureux de Paris, puis déménage pour l’Arménie de ses origines. Il vit aujourd’hui à Erevan. Son précédent roman, Das Kapital, a été publié aux éditions Gallmeister en 2009.


    Yann Kebbi est un artiste français, peintre et dessinateur. Diplômé de l’école Estienne et des Arts décoratifs de Paris, il expose en galerie et illustre de nombreux journaux ou périodiques dans le monde entier (Le Monde, The Guardian, The New York Times, Courrier Japon, etc.). Il est l’auteur de la couverture du n° 33 de la revue xxi. En 2013, Viken Berberian écrit une nouvelle pour le magazine Dorade, qui est illustrée à titre gracieux par Yann Kebbi. Le résultat de ce travail enthousiasme les deux auteurs, qui décident de pousuivre leur collaboration avec La structure est pourrie, camarade (parution en janvier 2017 chez Actes Sud BD).

     

     

    Le catalogue Actes Sud BD



    |
    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter