Exposition "Géométries Amoureuses", du 10 juin au 24 septembre 2017 à Montpellier | Actes Sud

    Actualités

    Exposition "Géométries Amoureuses", du 10 juin au 24 septembre 2017 à Montpellier

    A partir du 10 juin, le Centre régional d’art contemporain Occitanie/Pyrénées-Méditerranée,  à Sète et le Carré Sainte-Anne, espace d’art contemporain de la Ville de Montpellier présentent deux expositions monographiques simultanées consacrées à Jean-Michel Othoniel.

    Sous le titre unique de « Géométries Amoureuses » ce double évènement présente plusieurs facettes du travail de l’artiste à travers une soixantaine de sculptures, une dizaine de peintures et plus d’une centaine d’œuvres sur papier. Le titre réuni à lui seul les dualités qui caractérisent le travail d’Othoniel : sensualité et rigueur, caché et révélé, blessure et beauté.

     

    Le Centre régional d’art contemporain à Sète – ancienne friche industrielle réhabilitée en centre d’art et le Carré Sainte-Anne, espace d’art contemporain de la Ville de Montpellier – offrent leurs espaces pour faire résonner de manière exceptionnelle l’œuvre de l’artiste, avec le caractère spécifique et le charme de chaque lieu.

     

     

    Le Carré Sainte-Anne de la Ville de Montpellier présente une cinquantaine d’œuvres de Jean-Michel Othoniel, issues de sa collection personnelle. Pour Othoniel, se collectionner soi-même correspond à un désir de se soustraire au monde, décider de montrer au public sa propre collection de soi fait partie de l’ambivalence des sentiments que l’artiste place au cœur de son travail. Les œuvres exposées, chères à l’artiste, sont conservées par ses soins depuis les années 90, période à partir de laquelle il commence à s’intéresser au verre. Elles sont rassemblées dans une installation imaginée spécialement pour ce lieu.

    Au centre du Carré Sainte-Anne, l’artiste a choisi de présenter Le Contrepet, l’œuvre fondatrice de cette passion, réalisée en 1992. Organisée autour de ce fragment de corps en obsidienne, l’installation témoigne des moments clés du parcours d’Othoniel.
    Du Collier Cicatrice en verre rouge de Murano, aux fruits défendus du jardin de Peggy Guggenheim à Venise, en passant par les Bannières de son exposition à la fondation Cartier et La Géométrie Amoureuse de la salle Mésopotamienne du musée du Louvre, ces œuvres historiques sont suspendues, flottant au-dessus d’un parterre de briques bleues réalisées avec les verriers indiens de Firozabad.

    L’exposition propose de faire partager l’intimité que l’artiste entretient avec ses créations. Il dévoile pourquoi il a désiré garder précieusement ces œuvres tout au long de ces quinze dernières années.

    Commissariat : Les amis du Musée Fabre
    Direction artistique : Numa Hambursin

     

    En savoir plus  : othoniel.fr




    Carré Sainte Anne

    2 Rue Philippy

    34000 Montpellier

    04 67 74 94 37

    |
    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter