Décès du grand photographe Marc Riboud | Actes Sud

    Actualités

    Décès du grand photographe Marc Riboud

     

    Grand reporter né en 1923 à Lyon, Marc Riboud est mort le 30 août 2016 à Paris. Son travail a été exposé dans de nombreux musées à travers l’Europe mais aussi aux États-Unis et au Japon. Il a reçu plusieurs récompenses dont deux prix de l’Overseas Press Club, le Time-Life Achievement, le Lucie Award, l’ICP Infinity Award et, récemment, le Sony World Photography Award.

    En 1953, il obtient une publication dans le magazine Life pour sa photographie d’un peintre de la tour Eiffel. Sur l’invitation d’Henri Cartier-Bresson et de Robert Capa, il rentre à l’agence Magnum. Il parcourt alors de nombreux pays, l’Inde, la Chine, l’URSS, couvre les indépendances en Algérie et en Afrique noire, et se rend au Sud ainsi qu’au Nord Vietnam, où il est l’un des rares photographes à pouvoir entrer. Dans les années 1980, il retourne régulièrement en Orient et en Extrême-Orient et expose à Paris, Londres, New York, Beijing, Hong Kong, Bilbao… Il se voit plutôt en promeneur qu’en voyageur : Marc Riboud n’est pas un reporter classique.

     

     

    precedent
    suivant


    |
    Association du méjan

    Actes Sud newsletter

    Inscription à la newsletter :

    newsletter